tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

Fin novembre: l'usure

arbre-hex23.png
A la suite de l’hexagramme 20, le cycle se poursuit, et le Yin continue sa progression, rongeant progressivement par le bas toutes les forces Yang.

hex23.jpg
A ce stade-là, il ne reste plus qu’une seule ligne Yang, et c’est celle qui concentre toute la vitalité restante de la situation, tout en haut, bien loin du démarrage de la situation, de même qu’elle est bien loin de son cœur. C’est d’ailleurs un sentiment de profonde lassitude qui prédomine ici.

 

On dit souvent que cet hexagramme est semblable à une tour rongée de  l’intérieur par les termites. Extérieurement, la situation semble encore à peu près tenir, mais en fait, nous sommes au bord de l’effondrement. Certains textes utilisent d’ailleurs ce terme d’effondrement plutôt que l’usure. Le Yang est littéralement grignoté, et dans la nature, on assiste à un ralentissement général, face à l’avancée de l’obscurité et du froid (valeurs Yin). Il s’agit de s’immobiliser pour préserver le peu de forces qu’il reste. Les feuilles tombent, certaines branches meurent. Ralentir est un réflexe de survie. C’est la première nécessité.

 

La deuxième nécessité est d’élaguer : la profusion tuerait le peu de vitalité qu’il reste, il faut donc au contraire se concentrer sur l’essentiel, et faire des coupes sombres sur tout ce qui pompe de l’énergie sans être indispensable.

feuille_grignotée.jpg

En effet, il faut garder en mémoire, que le Yang, actif, voire combatif, ne peut plus vaincre le Yin, qui est en passe d’éclore dans toute sa pureté (ce sera le mois suivant). C’est une période vécue souvent douloureusement car elle fait suite à un excès d’activités, que l’on ne peut plus assumer. Vous comprendrez donc pourquoi le texte indique qu’aucun lieu/ aucune direction n’est profitable. Rester en place est indispensable, non pas seulement pour réfléchir mais avant tout pour restaurer ses forces.

 

Si vous obtenez cet hexagramme, c’est que vous avez trop tiré sur la corde, et que vous n’avez pas su écouter les signes de ralentissement. Aujourd’hui, c’est le dernier moment possible pour vous de vous en sortir. L’effondrement, c’est s’autoriser à s’effondrer sur son lit et à ne s’occuper que de l’indispensable.

 La vitalité restante est à la sixième ligne, la plus loin des contingences matérielles, la plus proche du ciel, et c’est également celle qui annonce une situation qui n’est pas encore-là. C’est dire que ce n’est vraiment pas le moment ni le lieu d’une quelconque action. Car le retour de la vitalité, le redémarrage d’un nouveau cycle ne pourra se faire qu’en ayant réussi à la préserver intelligemment.

 

 

 



17/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 234 autres membres