tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

Hexagrammes de saison Le printemps

 

 

C'est le printemps. Voici un petit tour des hexagrammes de saison !

 

Parmi les 64 hexagrammes, 12 sont directement liés à un mois. Cet ensemble de 12 s'appelle les hexagrammes calendériques.

Le fait de les associer l’un à l’autre a le double effet de mieux visualiser l’énergie portée par l’hexagramme et de mieux comprendre le mouvement cyclique des saisons.

 

Je vous propose un petit tour des 3 hexagrammes du printemps, en commençant par celui dans lequel nous sommes, entre le 21 mars et le 21 avril :

 

Hexagramme 11: la Paix

 

 

 

L’équinoxe de printemps amène un bon équilibre Yin/ Yang : 3 traits chacun.

Les 3 traits Yang, concentrés en bas et symbolisant Qian, le trigramme du Père et du Ciel, sont une énergie ascendante.

Les 3 trait Yin, en haut, forment le trigramme Kun, la mère, la Terre, dont l’énergie est descendante.

Qian s’élève, Kun descend, cela permet l’union du Ciel et de la Terre, du Père et de la Mère.

De plus, Qian soutient Kun, Kun nourrit Qian. C’est un équilibre parfait et particulièrement fécond.

Cependant, la situation est bonne parce qu’extérieurement tout va bien : c’est le printemps, tout favorise l’union, l’éclosion et l’épanouissement.

Intérieurement, Yin et Yang ne se mélangent pas. Chacun est à sa place et l’harmonie est obtenue par un rapport de forces.

Nous n‘en sommes qu’à mi-chemin de la pleine croissance. Il y a donc aussi un aspect d’endurance et de ténacité à garder en tête dans cet hexagramme : la situation extérieure nous est très favorable. Mais elle demande constance et patience pour en profiter pleinement. Les efforts sont nécessaires pour équilibrer la situation de l’intérieur. Il y a dans cet excellent hexagramme une question sous-jacente à se poser : et si mon environnement ne me portait pas si merveilleusement, que serait réellement ma situation ?

 

 

 

Hexagramme 34 : la Puissance du grand.

 

 

 

C’est l’hexagramme du 21 avril, l’image du Bélier ou du Taureau. D’ailleurs, la représentation de cet animal est caché dans l’hexagramme, pour qui veut bien le regarder…

 

Les énergies des 2 trigrammes sont ascendantes ; intérieurement, Qian est une réserve de grande force. Extérieurement, Zhen, l’éveilleur, fait office de démarreur. Il impulse vitalité et mouvement.

Le cumul des 4 lignes Yang exerce une poussée vers le haut très forte.

La situation est à l’image de la nature en avril: une grande vitalité fait pousser tout tout azimut. L’impulsivité est partout. Le tout est de canaliser cette énergie explosive. Le conseil est de contrôler cette puissance : la canaliser dans une direction choisie, et non pas la laisser aller librement. Et la freiner parfois, pour éviter qu’elle n’aille se casser le nez contre un mur (que le bélier ne donne de la tête contre la haie, disent les textes chinois).

 

 

 Hexagramme 43 : la Résolution

 

 

Hexagramme du 21 mai au 21 juin, il précède le Yang à son apogée.

Les 2 hexagrammes Métal révèlent une forte tension. La poussée du Ciel, trigramme intérieur, fait déborder le Lac, trigramme supérieur.

L’accumulation de 5 traits Yang sous un trait Yin symbolise une digue sur le point de lâcher. Aussi appelé l’accumulation des tensions, cet hexagramme révèle une situation poussée à son maximum, et requiert une intervention urgente et énergique, pour dégonfler cet excès de Yang. La nature a cette espèce d’urgence à finir son éclosion, car lorsque le Yang maximal est atteint, c’est trop tard : le déclin est là.

Tout ce qu’on a accumulé, qu’on a pas réglé est là, prêt à lâcher et à nous déborder.

Une situation de type 43 nous indique que c’est le dernier moment pour agir, et qu’il faut le faire tout de suite. Sans cela, on court à la catastrophe.

Comme dans l’hexagramme 34, la puissance de la situation est une « invitation » à la maîtriser. Sans maîtrise, une forte énergie peut facilement se retourner contre nous. Mais le 43 est excessif, et toute situation en excès est potentiellement porteur de danger.

 

 

Patience, car le mois d'après, juin, est l'hexagramme tout Yang, et c'est là que le danger de l'excès du 43 s'éloigne, car il contient les germes du retour du Yin, et par là-même d'un retour progressif à l'équilibre... 

 

 

Agnès WALTER

 

 

 



04/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 236 autres membres