tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

Choisir son habitation

 

COMMENT BIEN CHOISIR SON HABITATION?

 

Le Feng Shui est un art complexe qui nécessite du temps et beaucoup de pratique.

Les méthodes sont nombreuses et peuvent paraître compliquées, voire même parfois contradictoires les unes avec les autres.

 

Sans avoir à vous plonger dans des études et des méthodes de calcul rébarbatives, sans même vous demander de mesurer quoi que ce soit, ni de sortir votre boussole, je vous livre ici quelques astuces pour vous aider à bien choisir votre lieu de vie, ou pour tester votre propre maison * 

 

 

1/ l’environnement : regardez avec un oeil neuf l’environnement entourant votre habitation. Suivez le chemin du CHI jusqu’à votre porte d’entrée. En effet, le CHI entre chez vous en étant chargé de ce qu’il a rencontré sur son chemin. Les alentours sont-ils agréables, harmonieux, calmes ? Propres et bien entretenus ?  Dégagés ? Passe-t-on à côté de bosquets fleuris, ou doit-on pousser les poubelles pour rentrer dans votre hall d’immeuble ?

Arrive-t-on par une allée droite et longue ou par un petit chemin sinueux jusqu’à votre entrée ? Les lignes droites sont considérées comme des flèches empoisonnées, car le CHI y arrive de façon trop rapide. Les courbes sont plus douces.

L’entrée de votre maison ou de votre immeuble est-elle facile à trouver, et bien visible, ou vos visiteurs doivent-il chercher la porte ? Hésitent-ils entre 2 entrées ?

Votre nom figure-t-il sur l’interphone/ la sonnette ? Fonctionne-t-elle bien ?

Votre porte d’entrée en elle-même est-elle belle, en bon état ? Solide ? Abîmée ? S’ouvre-t-elle facilement ? Librement sans être gênée par des objets ou meubles ? Grince-t-elle ?

Bref, a-t-on envie de venir chez vous et comment s’y sent-on accueilli ? Dites-vous bien que le CHI réagit comme vous.

 

 

2/ le lieu en lui-même : lorsqu’on est chez vous, quelles sont les premières impressions de vos visiteurs ? L’endroit est-il paisible ? Lumineux ? L’orientation principale est-elle plutôt vers le Sud ou vers le Nord ? Avez-vous le soleil plutôt le matin, le soir ? ou jamais ? (soit du fait de l’orientation, soit parce que des immeubles ou arbres vous cachent du soleil) 

Vos pièces sont-elle globalement rangées et propres ?

De vos fenêtres, que voit-on ? A-t-on un espace assez dégagé ? Est-ce de la verdure ? Des toits ? Un chantier ? etc.

De chez vous, qu’entend-on ? Est-ce plutôt calme ? Entend-on beaucoup les bruits de l’extérieur ? Ceux  de vos voisins ?

Enfin, quels sont vos rapports avec ces derniers ? Une animosité, qu’elle soit ouverte ou latente avec des personnes d’une grande proximité géographique n’est jamais bénéfique.

 

3/ demandez la vie des précédents habitants : B-A BA pour un consultant Feng Shui ! Qu’est-ce que cette maison a vécu auparavant ? Les précédents habitants sont-ils restés longtemps ? Ou bien est-ce un lieu où l’on ne reste pas plus de 2 ans ?

Ce seul élément est insuffisant. Il faut savoir pourquoi ils partent : pour une plus grande habitation ? Parce que la famille s'agrandit? Suite à une promotion dans une autre région ? Ou suite à un divorce, un licenciement, voire un décès ? Vous voyez tout de suite que le motif du départ est un indicateur précieux.

Essayez de savoir  s’ils étaient en bonne santé, s’ils n’avaient pas de problèmes au niveau professionnel (licenciement, chômage), ou relationnel (voisinage, couple, enfants…).

 

4/ l’harmonie générale du plan : regardez le plan de votre habitation. Les proportions sont-elle harmonieuses ?

Est-ce que tout est à peu près en cohérence, ou y-a-il de gros déséquilibres ?

Pas exemple, avez-vous un salon de 40m² et une cuisine adjacente de 3m² ? Ou encore certaines chambres qui font 25m² et d’autres 8m² ? Avez-vous une toute petite cuisine est une très grande salle de bain ?  Avez-vous une entrée immense en proportion de votre salon de 15m² ?

Regardez aussi les proportions de votre porte d’entrée ou de vos fenêtres. Certains portes d’entrées sont petites, étroites, alors que l’habitation est grande et haute. Parfois, c’est l’inverse : une grande porte bien large et massive, pour un petit appartement…

 

Le Feng Shui étant une quête de l’équilibre, tous ces « détails » sont des indicateurs importants.

 

 

Agnès WALTER

 

 

* ces conseils ne remplacent pas une expertise Feng Shui.



15/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 236 autres membres