tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

tao blog: pour le feng shui et la philosophie taoïste

Moi, le Feu, Regardez-moi comme je brille !

oiseau-de-feu.jpg
Enfin, bienheureux que vous êtes, vous voilà dans mon temps, dans mon domaine ! Mon règne, vous l’attendez toute votre vie, et lorsqu’il est là, vous aimeriez qu’il dure pour toujours !

 

Avant moi, souvenez-vous, il y a bien longtemps, régnait la terre gelée, que mon parent, le Bois, a réveillé, ensemencé, ramené à la Vie avec toute sa fougue et son impétuosité. Cette croissance, ces projets, ne se sont pas toujours faits dans la douceur. Vous avez été secoué parfois, vous avez dû vous mettre au travail, bouger.  Mais les résultats sont là aujourd’hui, et tout ceci pour mon bénéfice : tout ce qui a été semé avant moi a à présent donné des fruits et des fleurs et illumine mon domaine.

 

Aujourd’hui, le temps est à la profusion. Regardez autour de vous, comme la nature pousse en tout sens ! C’est le temps de l’abondance ! Les fleurs nourrissent les insectes, qui bourdonnent de plaisir ! Les arbres sont à leur apogée, abritant ou nourrissant oiseaux, rongeurs, et fourmis par milliers. Les herbes poussent en tout sens, avec une vigueur pleine de joie. L’heure est à la légèreté et à l’insouciance, nul ne manque de rien. Même le temps est de la partie, il fait beau et chaud. L’astre qui m’est associé, le soleil, darde ses rayons sur mes terres, concourant ainsi à cet entrain généralisé.

Ne croyez pas pour autant que tout le monde se laisse aller à une douce indolence. C’est même tout le contraire ! Pas de paresse chez moi, je veux que mon royaume soit bien tenu et que tout continue à se multiplier ! Chacun s’active et travaille, l’heure est au labeur, mais il n’est pas comme chez mon parent synonyme de grands travaux de défrichage et de création. Ici, chacun participe à alimenter et développer la vie, et quelque part, c’est facile, car le contexte y est propice ! Les journées s’étalent, interminables, longues et chaudes. Les nuits, courtes, semblent êtres juste là pour rafraîchir l’atmosphère et laisser quelques heures de repos à tous les êtres.

 

Et intérieurement, écoutez ce que vous ressentez : de l’allégresse, de la joie ! Partout, la Vie bat son plein, et vous croyez que rien ne pourra empêcher cet état de perdurer. Et oui, sur mon domaine, vous devenez ainsi : sous cet excès de lumière et d’activités, vous avez du mal à voir loin. Le soleil brillant vous rend les étoiles plus lointaines… invisibles.

 

Vous vivez le temps présent, comme c’est plaisant ! Votre vie vous semble intense comme elle n’a jamais été. Mais le revers de la médaille est que vous devenez incapable de faire preuve de discernement. En ces temps d’euphorie et de passion, voyez comme je vous aveugle, par tant de beauté et d’abondance ! Voilà ma force et votre faiblesse : vous confondez cette joie avec le Bonheur. Dans ma générosité et ma multitude, vous ne distinguez pas les prémices du déclin, et pourtant,  même auprès de moi, et malgré vos illusions, le Cycle se poursuit inéluctablement. Le soleil ne reste pas au zénith éternellement. Si vous ralentissiez un peu votre rythme, si vous preniez le temps d’observer, vous verriez que les bourgeons deviennent moins nombreux chaque jour. Quelques feuilles commencent à jaunir déjà. Et parfois, vous trouvez un animal mort au détour d’un chemin. Car bien campé au zénith, vous ne voulez pas réaliser que votre croissance est derrière vous, et que devant vos yeux ne se déroule que votre déclin. Mais pour l’instant, vous ne percevez encore qu’un long terrain plat. Non : presque plat ; en réalité, s’étend devant vous une pente descendante, imperceptiblement descendante, mais pour vous, encore et pour toujours baignée de soleil et bordée de d’arbres ployant sous les fruits.

 

Vous pcoeur_feu.jpgourriez penser que je suis au centre, et je suis enclin à vous le laisser croire, je l’avoue. J’aime penser que je suis le centre du monde, j’aime qu’on m’admire, qu’on m’envie. J’aime briller et paraitre généreux – ce que je suis fondamentalement. Mais, non, le centre n’est pas pour moi, car il se terre, il est caché. Il est le domaine de la Terre, justement, ma discrète fille, tellement dissemblable de moi. Le centre me semble terne et manquer d’ambition. Moi, au contraire, je suis là où je peux être le plus visible, là où le soleil rayonne à son maximum, au sud ! Mon heure est midi, et ma saison l’été ! J’aime tellement briller que pour voir un peu, il vous faut rechercher l’ombre. Lorsque vous me côtoyez, équipez-vous de lunettes de soleil ! A mes côtés vos idées comme vos sentiments s’échauffent et s’enflamment. Les esprits aussi. Pour le meilleur et pour le pire. Je ne suis pas modéré, vous l’avez deviné. J’éveille les passions, je suscite l’enthousiasme. Et ces états vous rendent plus… vivants ! Sentez comme vous vibrez à mon contact ! D’ailleurs, auprès de moi, vous aimez être en contact avec les autres, par la parole ou le toucher. Vous devenez plus extraverti. Vous exprimez davantage vos opinions et vos émotions. Et votre cœur, sentez comme il bat fort ! Car c’est là que je siège aussi en vous.

 

Ma nature inspire la sympathie, je suis extrêmement populaire. Mieux : charismatique ! Nul ne peut me résister. Je ne laisse indifférent personne, même ceux qui me craignent ou que j’horripile. Mais j’ai mes travers, malgré tout. Ceux que l’on trouve dans  mes excès : je brille parfois trop fort, et de fait, je finis par ne plus laisser de place à personne, je fais de mon royaume une terre asséchée, les feuilles et l’herbe jaunissent prématurément. Et j’étouffe toute vie, oubliant ma nature généreuse pour de dévoiler que sa partie expansive et envahissante.  Je n’écoute plus les autres, et ils se consument dans mon ombre. Et dans ces cas-là, mon père, le Bois, doit s’effacer et faire appel à son propre parent pour me canaliser : l’Eau.

Voilà ma nature, j’ai un tempérament de feu, je suis le Feu !

 

Agnès WALTER



27/10/2014
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Santé & Bien-être pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 236 autres membres